Visions croisées sur une responsabilité partagée (extrait de Cardan)

Il y a deux ans, quelques élèves accompagnés de professeurs ont décidé de faire renaître le « Conseil des élèves ». Une nouvelle envie de se mobiliser et un soutien fort de la direction sont certainement à la base de cette renaissance. D’un commun accord et après bien des concertations, il fut décidé qu’il n’y aurait plus d’élections, afin d’accueillir les élèves volontaires et qui avaient vraiment l’envie « de faire bouger les choses » : les plus motivés. Ce qui fut le cas !

C’est là que commença la grande aventure ! Nous décidâmes que ce serait un conseil pour les élèves, par les élèves. Les professeurs ne seraient là que pour avoir un lien avec le corps professoral et pour donner des conseils si nécessaire sur la gestion de la réunion ou l’animation. Très vite, il a été décidé que le Conseil serait animé par les élèves uniquement.En effet, les débats ne sont pas « dirigés » par les professeurs mais par les coprésidents. Ce sont eux aussi qui se chargent des rapports et des contacts avec le directeur.

Les sujets qui sont discutés au sein du Conseil des élèves sont divers : nous répondons aux interpellations des élèves, nous assurons le suivi et le lien avec le Conseil de Participation, nous confectionnons avec un éducateur l’horaire des examens, nous discutons de nombreux projets comme l’aménagement de la bibliothèque, l’achat de matériel pour les élèves (horloges pour les classes, micro-ondes pour le réfectoire, …), la création d’un 2e parking à vélos, l’organisation de la journée du Conseil des élèves qui a lieu chaque année le vendredi avant les vacances de Pâques. Cette journée est organisée par le Conseil des élèves pour les élèves. Nous y organisons de grands tournois sportifs, une vente de hot dogs, des tournois de jeux de sociétés. En bref, le Conseil, c’est une grande aventure à laquelle nous, les jeunes, nous prenons part pour améliorer notre quotidien mais aussi pour mieux nous préparer à être pleinement citoyen de la société dans laquelle nous vivons.

Hugues Annoye et Pierre Vanholsbeke, pour le Conseil des élèves du LMA.

Il y a quelques semaines, l’équipe du Cardan m’a interpellé et m’a demandé ce que « Responsabiliser les jeunes » évoquait chez moi. Je venais de rencontrer des représentants du Conseil des élèves autour d’une enquête universitaire initiée par une « ancienne » sur la « participation et le management » … La discussion a fait écho chez moi !

 Itinéraire d'un engagement complexe…

En fonction des élèves, des années, du soutien de l’équipe enseignante, la participation des élèves dans une structure déterminée a pris des aspects bien différents au Lycée. Parlement des élèves, Assemblée des élèves, Conseil des délégués, Conseil des élèves. Bien des noms pour évoquer des structures et des projets variés … Depuis 3 ans, des élèves se sont mobilisés autour de volontaires qui se retrouvent chaque mois. Pas simple de leur donner une vraie légitimité mais en tant que directeur, il m’est apparu très vite qu’il fallait offrir aux élèves des projets forts à construire, amenant des résultats importants mais surtout rapidement. Outre les problématiques de la vie quotidienne (lutte contre les incivilités, par exemple), j’ai donné au Conseil des élèves la responsabilité d’un regard sur la composition des horaires d’examens, sur la gestion d’un « petit » budget ouvrant à l’achat de matériel répondant aux demandes du Conseil mais aussi sur l’organisation d’une journée de fin de trimestre.

 Les élèves m'interpellent … Le dialogue est ouvert !

Lors de l’élaboration des horaires d’examens, les élèves délégués sont consultés parallèlement aux professeurs. Cette mission importante -dont ils mesurent directement les effets- les obligent à être pleinement relais auprès de leurs condisciples, leur apprend aussi à entendre différentes préoccupations personnelles, à en faire la synthèse, à la défendre au Conseil.

Une fois par an, la semaine qui précède les vacances de Pâques, le Conseil des élèves assure aussi la responsabilité de la journée du Conseil des élèves : fini l’uniforme ! Le Lycée revêt des couleurs de fêtes : musique, odeur de hot dogs, de bonbons, tournois sportifs et jeux de société… Exposition, dégustation des produits du J’M Oxfam. Tous les élèves participent et sont pris en charge ! L’inscription modeste alimente un fonds destiné à soutenir un projet solidaire en Afrique mais aussi la caisse du Conseil. Cette organisation complexe mobilise pleinement les élèves !

Quel bonheur pour eux de recevoir pareille liberté mais aussi quelle responsabilité face aux regards parfois critiques des adultes ou des autres élèves ! Chaque année, une évaluation fine est faite, des améliorations sont proposées. Depuis 3 ans, le succès est assuré ! La journée magnifique, la fierté des élèves au rendez-vous !

L’occasion est belle, pour moi, de remercier ici tous les élèves qui s’engagent pour faire vivre au Lycée Maria Assumpta, l’exigence, la rigueur mais aussi la convivialité, valeurs essentielles du Lycée depuis sa création ! Un grand merci aussi aux professeurs qui soutiennent les élèves et les aident discrètement à structurer leurs projets, à être là tout simplement, présence rassurante et forte.

La participation des élèves, nous la souhaitons tous …
Quelle joie de la voir vivre au quotidien !

Luc Zomers, directeur.